30 septembre 2014

3 questions à se poser pour choisir une finition de peinture

Il est aisé de changer l'ambiance d'une pièce, simplement en changeant la couleur des murs.
Petit guide express pour vous permettre de faire le bon choix de peinture, et éviter les désagréments à l'usage. 


Dans cet article, j'ai volontairement choisi de ne pas aborder les peintures spécifiques pour couvrir le fer forgé, une peinture spéciale carrelage, une peinture spéciale sol (parquet, béton), les patines pour les meubles, les résines pour sanitaire...
L'idée est de vous aider à choisir la peinture pour refaire votre salon par exemple. Les peintures spécifiques méritent un article à part entière.


Une peinture pour quelle pièce ?

Si vous avez choisi de refaire votre cuisine ou votre salle de bain, vous devez opter pour une peinture résistante à l'eau et aux éclaboussures. Orientez-vous vers les peintures aspect satin ou brillant. Elles offriront une meilleure résistance et vous pourrez les nettoyer plus facilement. Ce sont des peintures lessivables.
Préférez une peinture satinée ou brillante, et donc résistante aux éclaboussures, pour votre salle de bain

Pour les plafonds, préférez une finition mate. Ils sont peu exposés au choc, ne nécessitent pas un lessivage régulier. Un fini mat donne un très bon rendu.

Une peinture à finition mate est adaptée pour vos plafonds


Une peinture pour quel usage ?

Pour une pièce de passage comme un couloir ou une entrée,  évitez les finitions mates car elles ne se nettoient pas facilement sinon vous devrez renouveler souvent la peinture si vous voulez garder un rendu irréprochable, sans trace de salissures.

Bien choisir sa peinture pour un lieu de passage comme le couloir


Une peinture pour quel support ?

Oui, parce que en fonction du support à peindre, la finition a son importance.
Ainsi, si votre mur comporte des imperfections, s'il n'est pas parfaitement droit, soit vous amorcez un gros travail d'enduit pour avoir un mur parfait, soit vous oubliez la finition brillante qui ferait ressortir chaque défaut. L'objectif étant plutôt de cacher ces vilains défauts, optez dans ce cas pour une peinture finition mate. Préférez une finition satinée s'il s'agit d'une pièce de passage.
Certains défauts peuvent être dissimulés derrière un meuble ou un tableau, mais on est d'accord qu'il ne s'agit là que d'un cache-misère et c'est seulement si vous ne pouvez pas faire autrement.
Une peinture brillante assure un entretien facile, mais elle fera ressortir les défauts des murs s'ils ne sont pas impeccables.



Dans tous les cas, je vous conseille la peinture acrylique (peinture à base d'eau) qui se nettoie facilement, qui sèche vite et qui n'a pas ou très peu d'odeur, et qui offre un très bon rendu. Certains inconditionnels de la peinture glycérophtalique vous diront qu'il n'y a pas mieux pour un pouvoir couvrant optimal. Mais la peinture glycéro est vouée à disparaître, car beaucoup trop toxique pour vous-mêmes et pour l'environnement. Elle se nettoie au White Spirit, dégage une odeur désagréable qui dure longtemps, et met plus de temps à sécher.
D'ailleurs, la peinture glycéro occupe aujourd'hui à peine 20% des rayons.


Dans tous mes projets de décoration, je préconise la peinture acrylique parce que le bien-être des habitants, de leurs enfants, de leurs animaux et de l'environnement est essentiel.