02 mai 2014

Premier rendez-vous avec un décorateur

Lorsqu'on souhaite faire appel à un décorateur pour la première fois, on se demande parfois comment se passe ce rendez-vous. En quoi il consiste ? Qu'est-ce qu'on va en tirer ? Combien vais-je payer ? Et pour quel résultat ?
Et on ne franchit pas le pas.

Pourquoi j'ai décidé de faire payer le premier rendez-vous ? Et qu'est-ce que ça change pour vous, client ?

Au fil des années et des rendez-vous avec mes clients, il en est ressorti que le temps est précieux pour l'un comme pour l'autre.



- C'est frustrant pour le client impatient qui souhaite entrer dans le vif du sujet tout de suite. Pas évident pour le décorateur de trop en dire quand le rendez-vous est gratuit et qu'il n'est pas sûr d'avoir le projet. Pas évident pour le client d'avoir des réponses à demi-mots concernant son projet !

- C'est frustrant pour le décorateur qui a souvent plein d'idées qui se dessinent dans sa tête dès le premier rendez-vous, et qui ne peut pas laisser sa créativité s'exprimer devant le client. Son esprit est en ébullition et il doit taire ses idées...du moins tant qu'il n'a pas décroché le projet. La première idée d'un décorateur est comme une première impression : c'est souvent la bonne.

- C'est une perte de temps pour le client. Le temps est précieux de nos jours.

- C'est une perte de temps pour le décorateur qui se déplace souvent la première fois pour une simple prise de contact.


Un jour, un de mes clients m'a appelé et m'a demandé un rendez-vous qui ne serait pas un rendez-vous "inutile". Il avait déjà consulté plusieurs décorateurs/décoratrices mais restait sur sa faim. Il souhaitait un rendez-vous constructif. J'ai donc proposé une rencontre payante qu'il a accepté, et le client a été ravi d'avoir enfin des réponses concrètes à ses questions.


Depuis ce jour, le premier rendez-vous est payant. Et les clients qui acceptent cette formule sont ravis car leur projet avance plus vite. Lors d'un rendez-vous payant, le client en a pour son argent. Le premier rendez-vous dure souvent 1h30 à 2 heures. On entre tout de suite dans le vif du sujet. C'est un véritable rendez-vous de travail.
Après cette première rencontre, soit le client estime avoir suffisamment d'éléments pour se lancer (c'est le cas du bricoleur qui a besoin d'être rassuré ou guidé pour éviter les impairs) : il repart alors au bout de 2 heures seulement avec des idées qu'il peut mettre en oeuvre lui-même; soit le client souhaite que le décorateur élabore le projet, s'occupe des devis, de trouver des artisans, trouver le mobilier, les luminaires....dans ce cas, la somme versée lors du premier rendez-vous est déductible de la prestation.

Client et décorateur y trouvent leur compte : gain de temps pour chacun, et on évite le premier rendez-vous souvent stérile et non constructif.


Et si client et décorateur n'ont pas envie de travailler ensemble, me direz-vous ? Ce n'est jamais arrivé. Un client qui n'a pas envie de donner suite, c'est souvent parce que le client n'est pas encore prêt à réaliser son projet. Dans ce cas, il n'est pas non plus prêt à payer le premier rendez-vous. Un décorateur qui n'a pas envie de travailler sur le dit projet ? C'est qu'il ne doit pas avoir suffisamment d'inspiration pour ce projet. Ce n'est peut-être pas le décorateur qu'il vous faut.


Mon but : réalisons ensemble vos plus beaux projets. N'hésitez plus à faire appel aux services d'un décorateur.



Chaque décorateur, architecte d'intérieur, coach a sa façon de gérer le premier rendez-vous. N'hésitez pas à lui poser des questions si vous avez des doutes sur ce que va vous apporter ce rendez-vous. Une perte de temps ? Devoir trouver une autre personne ? Ou des réponses immédiates ? Des solutions, des pistes ? Gratuit ? Payant ?
Vous avez les éléments pour faire votre choix.